2.01.2018 Eleanor : le point à 22h

 

A chaque événement météorologique important, La Chaîne Météo se mobilise pour vous informer en temps réel de l'évolution de la tempête Eleanor. Eleanor sera plus forte que Carmen et présente un potentiel de risque de dégâts plus important.

A 22h : Eleanore se rapproche lentement

Eleanore est désormais centrée sur le nord de l'Irlande à 975 hPa. Elle génère des vents de sud-ouest jusqu'à 120 km/h en mer Celtique. Pour l'instant les vents continuent d'être violents à près de 100km/h entre la côte nord du Finistère et les îles anglo-normandes. 

Le début de la dégradation est toujours prévue à 0h avec des rafales à 100-110 km/h sur ces mêmes dernières zones.

Prochain point à 0h

A 20h : possiblement moins intense que prévu

Eleanor est centrée sur le nord-ouest de l'Irlande avec une pression en son centre de 972 hPa. Sa perturbation associée traverse la mer Celtique. Près du centre de la dépression, les vents atteignent jusqu'à 140 km/h(relevés de 18h), 90-100 km/h sur la côte sud irlandaise et entre 80 et 100 km/h sur la pointe du Pays de Galles.

En Bretagne, à l'avant du front froid de la perturbation, les vents de sud-ouest se sont eux nettement renforcés avec notamment des rafales de 90 km/h à Brignognan sur la côte nord du Finistère.

En mer d'Iroise et Manche Ouest, la mer devient très forte avec des vagues de 5m.

Les prévisions de trajectoire d'Eleanore restent inchangées mais son intensité semble baisser partiellement, avec des vents qui pourraient être inférieurs de 10% aux dernières prévisions. La perturbation traversera bien la Bretagne et le Cotentin entre 2h et 3h puis le bassin parisien à 5h avec de fortes pluies passagères avant de se diriger vers le Grand-Est. Les rafales maximales dans les terres s'établiront entre 90 et 110 km/h. Eleanore restera néanmoins plus forte que Carmen par le l'étendue géographie touchée et des rafales plus fortes.

A cette heure, l'intensité d'Eleanor présente donc encore quelques doutes entre tempête et forte tempête.

Rendez vous dans à 22h pour un nouveau point

 

A 17h : Eleanor se dirige sur la mer Celtique

L'analyse des images satellites et des données de pressions montre bien la phase actuelle d'intensification d'Eleanor à l'approche de l'Irlande. Cette dépression est elle-même intégrée à un vaste système dépressionnaire, dont la dépression principale se situe au sud de l'Islande à 961 hPa. L'autre analyse des modèles de prévisions les plus récents, qui intégrent les derniers relévés, confirme sa trajectoire en direction du nord de la mer d'Irlande puis mercredi vers le sud du Danemark.

Pourquoi Eleanor sera plus forte que Carmen :

La conjonction de forts vents en surface et en altitude ainsi que d'un puissant courant jet pourrait engendrer une situation de tempête plus forte que Carmen. Dans ce contexte, les vents seraient de 10% en moyenne supérieurs. Autre caractéristique d'Eleanor : l'origine de son flux d'ouest. Se développant sur la partie nord de la France, avec ses nombreuses vallées et ses zones de plateaux, l'orientation des vents à l'ouest favorise les effets d'accélaration entre les vallées mais également dans les zones urbaines dont les artères, comme sur Paris, sont majoritairement axées ouest-est.

 

 

Voir l'image sur Twitter

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire