Le 16.12.2017 Enneigement en montagne au 14 décembre 2017

Grâce au flux perturbé atlantique très humide et souvent froid qui affecte la France depuis fin novembre, l'enneigement en cette mi-décembre est bon dans pratiquement tous les massifs, avec des valeurs supérieures, voire très supérieures, aux normales pour l'époque de l'année. Seuls les massifs de la Corse présentent un enneigement encore assez modeste.

La neige en surface est de la neige récente, soit légère, soit plus dure dans les zones exposées aux vents qui ont souvent soufflé très fort.

Le manteau neigeux en montagne peut évoluer rapidement en fonction des conditions météorologiques. Cette évolution peut être suivie sur notre site Internet, rubrique " Montagne", ainsi que sur les applis mobiles de Météo-France (dont l'appli " Météo Ski ").

Le massif de Belledonne (Isère), le 13 décembre 2017, durant une accalmie entre les épisodes neigeux qui se succèdent sur les Alpes depuis fin novembre. © Météo-France - Daniel Goetz

 

Alpes du Nord

L'enneigement est bon à toutes altitudes, avec une épaisseur de neige partout supérieure, voire très supérieure, aux normales pour une mi-décembre. Il faut remonter à décembre 2012 pour retrouver un enneigement aussi abondant. La durée de retour d'un tel enneigement à la mi-décembre est d'environ un hiver sur cinq.

L'enneigement débute à basse altitude, entre 400 et 800 m sur une majorité de massifs. Il débute toutefois un peu plus haut, autour de 1000 m, dans les massifs de la Haute-Maurienne, des Grandes Rousses et de l'Oisans.

À 1500 m d'altitude, on trouve en versant nord, le plus souvent, entre 50 et 70 cm de neige, un peu plus, 80 cm à 1 m, dans les massifs du Beaufortain, des Aravis et du Mont-Blanc, et à l'inverse un peu moins, 25 à 45 cm, dans ceux de la Maurienne, des Grandes Rousses et de l'Oisans. En versant sud, ces épaisseurs sont légèrement moindres.

À 2000 m, l'épaisseur de neige en versant nord est généralement comprise entre 1 m et
1,20 m, entre 70 et 90 cm dans les massifs de la Maurienne, des Grandes Rousses, de l'Oisans et du Vercors. En versant sud, ces épaisseurs ne sont qu'un peu moindres.

À 2500 m, l'épaisseur du manteau neigeux atteint, en versant nord, 2 m dans les massifs de la Haute-Savoie ainsi que dans celui de Belledonne, 1,60 m à 1,70 m dans les autres massifs, sauf en Maurienne et Haute-Maurienne, où elle est comprise entre 1 m et 1,20 m. En versant sud, ces épaisseurs sont là aussi à peine inférieures.

 

Alpes du Sud

Comme dans les Alpes du Nord, l'enneigement est bon à toutes les altitudes, avec une épaisseur de neige partout supérieure, voire très supérieure, aux normales pour une mi-décembre. Il faut remonter à décembre 2012 pour retrouver un enneigement aussi important. La durée de retour d'un tel enneigement à la mi-décembre est d'environ un hiver sur quatre.

L'enneigement continu débute partout entre 800 et 1000 m d'altitude. 

À 1500 m d'altitude, l'épaisseur de neige en versant nord se situe le plus souvent entre 10 et 30 cm, nettement plus, 40 à 70 cm, dans les massifs du Champsaur et du Pelvoux, jusqu'à 1 m dans celui du Thabor. En versant sud, ces épaisseurs ne sont qu'à peine moindres.

À 2000 m en versant nord, il y a partout 90 cm à 1 m de neige, jusqu'à 1,20 m dans le massif du Pelvoux. Les quantités sont à peine moindres dans les versants sud.

À 2500 m, le manteau neigeux atteint partout 1,10 m à 1,40 m d'épaisseur en versant nord, à peine moins en versant sud.

 

Corse

L'enneigement est actuellement modeste.

Il débute vers 1400 ou 1500 m en versant nord, 1700 ou 1800 m en versant sud.

À 2000 m, il y a dans le massif du Cinto-Rotondo environ 60 cm de neige en versant nord,
20 cm en versant sud. Dans celui de Renoso-Incudine, ces épaisseurs sont un peu plus faibles, respectivement 45 et 15 cm.

 

Pyrénées

L'hiver s'est installé dans les Pyrénées depuis le début du mois de novembre, avec, excepté dans les Pyrénées-Orientales, un temps plutôt frais, voire froid, avec une pluviométrie dans les normales.

L'épaisseur du manteau neigeux est par conséquent tout à fait dans la moyenne à haute altitude, au-dessus de 2000 m. Ainsi, la hauteur de neige au sol est, par exemple, de 80 cm à 2450 m d'altitude au lac d'Ardiden dans les Hautes-Pyrénées, de 90 cm au port d'Aula en Ariège, à 2140 m d'altitude.

Entre 1700 et 2000 m, l'enneigement est aussi dans les valeurs moyennes de la saison dans les Pyrénées centrales, avec, par exemple, 30 cm à Ax-Bonascre, à 1715 m ; il est même excédentaire dans l'ouest de la chaîne, avec 60 cm à Barèges (1740 m) dans les Hautes-Pyrénées.

En dessous de 1600 m, l'enneigement était très bon avant le redoux pluvieux du week-end du 9-10 décembre. Il reste cependant, là aussi, légèrement excédentaire pour la saison, avec une montagne qui demeure blanche dès 1000 m d'altitude.

Les Pyrénées-Orientales, à l'extrémité est de la chaîne, ont également connu un début de saison d'hiver plutôt froid, mais elles n'ont pas bénéficié des mêmes chutes de neige que le reste de la chaîne. L'enneigement y est par conséquent encore faible : il débute vers 1500 m et n'atteint, par exemple, que 10 cm sur la montagne du Canigou à 2150 m d'altitude.

Le vallon du torrent de la Gaoube, près de Payolle (Hautes-Pyrénées), le 5 décembre 2017.
© Wilfrid Zapparoli

 

Vosges, Jura et Massif central

Dans les Vosges, l'enneigement est tout à fait satisfaisant pour la période de l'année : il débute vers 500 ou 600 m d'altitude dans la partie sud des Vosges, 700 m plus au nord. À 800 m, il y a environ 10 cm de neige. À 1000 m, l'épaisseur de neige est partout voisine de 30 cm dans les pentes nord, 20 cm dans les pentes sud. À 1200 m, ces épaisseurs sont respectivement de 45/50 cm et 40 cm.

 

Dans le Jura, l'enneigement est très semblable à celui des Vosges.

La limite basse de l'enneigement se situe entre 600 et 700 m dans la moitié sud du massif,
800 m dans la moitié nord. À 1100 m, l'épaisseur de neige est partout voisine de 40 cm dans les pentes nord, 30 cm dans celles orientées au sud. À 1300 m, ces épaisseurs sont respectivement de 60 cm et 50 cm.

 

Dans le Massif central, l'enneigement est relativement modeste. Il débute en général vers 900 m en versant nord, 1000 m en versant sud. Dans le massif du Sancy, l'épaisseur de neige au sol est, quelle que soit l'orientation, d'environ 20 cm à 1300 m, 55 cm à 1500 m. Dans les monts du Cantal, elle est de l'ordre de 30 cm à 1300 m, 40 cm à 1500 m.

météo prévision

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire