Le 27.12.2017 : Tempête Bruno : dernier point à 21 heures

Vent - Tempête

 

La tempête Bruno, qui a touché la côte nord bretonne, la côte aquitaine et le Roussillon atteint la Provence côte d'Azur et la Corse ce soir. La Chaîne Météo se mobilise pour vous informer avec notre suivi en direct de la situation.

Ce mercredi à 21 heures : la tempête se renforce en Corse

Comme prévu, les vents les plus forts s'observent désormais en Corse avec des rafales qui atteignent 119 km/h au cap Corse et 108 km/h à l'Île-de-Rouse. Ces vents vont continuer à se renforcer et se généraliser à l'ensemble de l'île dans le courant de la nuit avec des rafales qui approcheront 140 à 150 km/h sur les caps et cotes exposés et 100 km/h dans l'intérieur des terres. Ces vents violents s'accompagneront de fortes précipitations, sous forme de neige dès 1000 mètres. On attend d'ici jeudi 12h 60 cm de neige fraîche à 2000 mètres et entre 40 et 80 mm de pluies sur l'ouest de l'île exposé aux forts vents d'Ouest.

En Provence côte d'Azur, les vents atteignent actuellement 80 km/h sur le littoral ainsi qu'entre le haut-Var et l'ouest des Alpes-Maritimes. On attend des rafales à 100 km/h cette nuit en montagne et en bord de mer.

Dès le début de matinée, ces vents se calmeront.

 

A 18h : 140 km/h prévus en Corse

Les vents dépassent maintenant les 115 km/h en mer de Balagne et cap Corse(121 km/h). Près d'Ajaccio, il atteint 113 km/h à la sortie du golfe alors que dans les Bouches de Bonifacio, les rafales soufflent déjà 121 km/h.

Sur le continent, le vent s'est stabilisé autour de 100 km/h sur les îles varoises. Il s'est nettement renforcé dans les terres avec 91 km/h désormais à Vidauban sur l'est du Var et 75 km/h nsur les reliefs de l'ouest des Alpes Maritimes.  

Retrouver le communiqué spécial de 18h

 

A 16h : la tempête se décale sur la Corse.

Comme prévu le vent violent a rapidement baissé depuis 1h sur le Roussillon avec désormais des rafales entre 90 et 115 km/h de Perpignan au littoral contre 25% de plus à 15h. Cette baisse progressive va se porusuivre les prochaines heures. A l'inverse le vent se stabilise à près de 100 km/h sur les îles varooises alors qu'il se renforce en mer de Balagne à près de 100 km/h. Ce renforcement va se poursuivre là aussi progressivement les heures prochaines pour atteindre un maxima à 23h en Balagne. Mais c'est sur la côte ouest et les Bouches de Bonifacio surtout que la tempête sera la plus forte avec des rafales entre 140-150 km/h en fin de nuit.

Sur l'ouest du pays, les forts vents de nord-ouest continuent de faiblir lentement avec néanmoisn des rafales toujours comprises entre 80 et 100 km/h de la facade atlantique aux côtes de la Manche.

 

A 15 h : 146 km/h à Leucate

Sur la côte d'Albatre, les vents de nord-ouest restent violents entre 100 et 110 km/h. Il se sont par contre renforcés sur la côte d'Opale pour souffler dorénavant à près de 110 km/h sur le cap Gris-Nez. Dans les terres, le vent se stabilise sur les départements de l'Eure et de l'Orne avec des rafales à 80-85 km/h.

Dans le département des Pyrénées Orientales, les vents deviennent tempétueux avec 146 km/h à Leucate(11), 116 km/h à Perpignan et 143 km/h sur la côte Vermeille. Ils ont doublé en 1h. A Leucate, cette tempête approche le record de la tempête Klaus du 24 janvier 2009 où les rafales atteignaient 155 km/h.

Sur les iles varoises, les rafales approchent les 100 km/h

 

A 14 h

L'amélioration se poursuit sur l'ouest de la Bretagne grâce à la hausse des pressions provoquée par le rapprochement d'une dorsale(axe de hautes pressions)qui elle même repousse la depression sur la Belgique vers l'Allemagne. Ainsi les vents ne soufflent plus qu'à 75 km/h alors qu'entre la baie de Seine et la côte d'opale, ils se maintiennent entre 90 et 100 km/h pour l'instant. Dans les terres, le vent s'est à l'inverse renforcé sur les départements de l'Eure et de l'Orne avec des rafales à 80 km/h.

Même évolution favorable de la côte landaise à la côte basque avec des rafales autour de 100 km/h contre 120 km/h à 12h.

Dans le sud-ouest on observe une rafale à 112 km/h à Toulouse et entre 100-110 km/h sur la région de Carcassonne(11). C'est également le cas sur les reliefs héraultais. Dans le département des Pyrénées Orientales, on atteint les 100 km/h à St-Pau-de-Fenouillet  et 154 km/h sur la côte vermeille.

2600 foyers étaient toujoours privés d'électricité à mi-journée en Bretagne .

Retrouver notre communiqué spécial actualisé à 12h

A 12 h

Les vents ont partiellement faiblit sur les côtes nord de la Bretagne avec des rafales entre 80 et 105 km/h. En baie de Seine, on relève encore 109 km/h à Bernières près de Caen. Le vent s'est renforcé en Seine Maritime avec 97 km/h sur Dieppe.

Sur la côte aquitaine, les rafales atteignent 127 km/h à Messanges(40) et le plus souvent 100 à 110 km/h entre le cap Ferret et la côte basque.

Au sud de la Garonne,  toujours des rafales entre 80 et 95 km/h en plaine mais le vent s'est nettement renforcer sur la côte du Roussillon avec 84 km/h sur LEucate contre 73 km/h à 11h.

Prochain point à 14h20.

 

A 11 h

Si la tempête Bruno se décale sur l'Auvergne puis rapidement vers les Alpes Italiennes, le fort et froid courant perturbé de nord-ouest se généralise sur tout l'ouest du pays. Ainsi depuis ce matin, de violentes rafales affectent les littoraux de la Baie de Seine jusqu'à la côte basque.

On relevait encore à 10h et 11h 108 km/h à Port-en-Bessin(14), 117 km/h à Gateville(50), 106 km/h à St Caast(22), 112 km/h à Brignognan(29), 118 km/h à la pointe du Raz(29), 121 km/h à St Clément des Baleine(17), 121 km/h au cap Ferret(33) et 138 km/h à la pointe de Socoa(64) au sud de Biarritz. Dans les terres à proximité du littoral ainsi que près du piémont pyrénéen, les vents sont moins tempétueux avec des rafales maximales le plus souvent entre 80 et 90 km/h.

En mer, les vagues atteignent 6m près de Biarritz avec des hauteurs maximales de 9m.

 

Ce mercredi à 9 heure : le vent reste violent sur les côtes et îles bretonnes

A l'île de Groix, une rafale à 136 km/h vient d'être mesurée. A la pointe du Raz, le vent souffle à 137 km/h. Il souffle violemment à 124 km/h à Penmarc'h et 113 km/h à Brignogan. Le vent se renforce également sur le nord du Cotentin à 105 km/h au cap de la Hague et à Barfleur et sur l'île d'Yeu à 117 km/h Ces vents violents s'accompagnent de fortes averses parfois mêlées à de la grêle et du grésil.

Dans le sud-ouest, le vent reste très fort sur la côte aquitaine avec des rafales à 137 km/h à la pointe de Socoa, 111 km/h à Biarritz, 102 km/h au cap Ferret.

Des coupures de courant liées à des chutes d'arbres sur des poteaux EDF privent des centaines de foyers d'électricité dans le Finistère, les Landes, les Pyrénées-Atlantique et les Hautes-Pyrénées en ce début de matinée.

Retrouvez notre communiqué spécial concernant cette tempête

 

A 8 heures : vents violents sur le Finistère, forts grains orageux au sud-ouest

Le vent continue à souffler très fort sur les côtes nord du Finistère (124 km/h à Brignogan et Camaret-sur-mer) ainsi que que sur les îles bretonnes (131 km/h à Ouessant, 114 km/h à Groix et Belle-Île). A Dinard, une rafale a atteint 97 km/h.

Dans le sud-ouest, c'est entre le cap Ferret et Biscarosse que le vent souffle le plus forts, jusqu'à 105 km/h. Sur la côte basque, les rafales les plus fortes atteignent 115 km/h à la pointe de Socoa près de Saint-Jean-de-Luz.

Dans l'intérieur des terres, le vent se renforce avec des rafales à 96 km/h mesurées à Dax et 98 km/h à Tarbes. Des orages éclatent sous les fortes averses de grêle entre Dax, Orthez et Pau.

 

 

A 7 heures : tempête sur le Finistère et les plages aquitaines

Ce mercredi matin à 07 heures, des vents violents concernent le Finistère que avec des rafales qui atteignent 135 km/h à Brignogan, 130 km/h à Ouessant, 127 km/h au cap Ferret, 126 km/h à la pointe de Socoa, 124 km/h à Messanges, 122 km/h à Camaret-sur-mer  et 105 km/h à Biarritz. En raison de coefficients de marée assez faibles (47), le risque de submersion littorale est limité au moment des pleines mers.

Dans l'intérieur des terres, les rafales atteignent 96 km/h à Dax, 93 km/h à Tarbes et 92 km/h à Pau. Ces vents forts accentuent la sensation de froid.

Enfin en montagne, une tempête de neige frappe les Pyrénées jusqu'à jeudi matin avec des rafales à 130 km/h près des sommets. En raison de ce blizzard, d'importantes congères se forment. Si vous le pouvez, retardez à demain vos déplacements en direction de ce massif. On attend 50 cm à 1 mètre  de neige fraîche vers 1800 mètres d'altitude.

 

météo prévision

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire