Rechercher

CLIMAT : VOICI LES VILLES DE FRANCE QUI DEVRAIENT ÊTRE ENGLOUTIES PAR LA MONTÉE DES EAUX

La fonte des glaces est actuellement telle que près de 300 millions de personnes dans le monde risquent d'être touchées par la montée des eaux d'ici 2050. Dont des centaines de milliers en France, comme le rapporte une récente étude publiée dans la revue Nature Communications. Soit trois fois plus que les précédentes estimations.



D'après une carte mise au point par l'institut de recherches Climate Central, de nombreuses villes de métropole pourraient être rayées de la carte avec la montée des eaux, qui semble désormais inéluctable.

HAUTS-DE-FRANCE Selon les scientifiques, le nord de la France (Nord et Pas-de-Calais) serait la région la plus touchée, avec la submersion des villes de Dunkerque, Grande-Synthe, Calais et Saint-Omer. Une région, où près de 400.000 individus vivent sous le niveau de la mer. D'autres villes, comme Boulogne-sur-Mer, Berck, Le Touquet ou encore La Baie-de-Somme avec la ville du Crotoy seraient également en péril, selon les dernières estimations.



NORMANDIE Derrière les Hauts-de-France, se trouve la Normandie où de nombreuses ville également risquent de disparaître. La mer devrait, selon les climatologues, s'engouffrer dans Dieppe et Fécamp. La ville du Havre serait également fortement touchée, notamment dans sa partie sud où la Seine sortirait de son lit jusqu'à atteindre les villes de Château-Gaillard (Ain), en passant par la ville de Rouen. Sur le littoral normand, les villes de Deauville, Trouville, Cabourg, Ouistreham ainsi qu'une partie de Caen seraient également à touchées par la montée des eaux. Les sites touristiques du Mont-Saint-Michel et le parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin seront aussi frappés.



BRETAGNE La région Bretagne ne sera également pas laissée pour compte. L'Île-de-Bréhat, Paimpol et Saint-Malo pourraient être à trois-quarts submergés, tout comme les villes de Landrellec et Trégastel. La commune de l'Île-Tudy, selon les prévisions, serait complètement submergée.



PAYS-DE-LOIRE Avec la montée des eaux, la région Pays-de-Loire ne sera pas épargnée car l'océan risque de s'engouffrer dans la Loire, inondant à la fois le parc régional de Brière mais également les villes entre Saint-Nazaire et Nantes. L'île de Noirmoutier serait aussi rayée de la carte quasiment dans son intégralité. Et une grande partie du parc naturel régional du Marais Poitevin se retrouvera sous les eaux.



AQUITAINE La Rochelle, l'Île-de-Ré et Oléron se verront, selon les spécialistes, en partie submergés. Dans les terres, l'eau trouverait une porte d'entrée vers Rochefort jusqu'à Cognac. La Dordogne, tout comme la Seine en Normandie, sortirait également de son lit pour inonder toutes les villes implantées sur ses berges, de Libourne à Sainte-Terre. Bordeaux finirait sous l'eau avec la sortie aussi de la Garonne de son lit. Tout comme le fleuve de l'Adour, dont l'eau s'engouffrait pour submerger de Bayonne à Saint-Jean-de-Luz.



BASSIN MÉDITERRANÉEN La région méditérrannée ne sera également pas épargnée par la montée des eaux. Selon l'Institut, la Camargue sera engloutit sous les eaux, jusqu'à atteindre la ville d'Arles.


Source : https://www.cnews.fr/france/2020-08-01/climat-voici-les-villes-de-france-qui-devraient-etre-englouties-par-la-montee-des

14 vues0 commentaire
79600024_104671337705884_196099682513767
plasci.png
logo_260.gif
Astro Photo Météo 53
55 place de la commune
53000 Laval
Blue Planet Icon Children & Kids Logo (1
0