Covid-19 : non le coronavirus n'est pas venu de l'espace !

L'épidémie de Covid-19 a un effet secondaire : la prolifération des rumeurs et infox. Dernier d'entre eux : l'hypothèse selon laquelle le virus serait arrivé sur Terre au sein d'une météorite.

Au rayon des "fake news" en lien avec le Covid-19, il y a l'annonce du directeur du centre Cardiff d'astrobiologie de l'Université de Buckingham (Royaume-Uni) : Chandra Wickramasinghe a déclaré à plusieurs journaux srilankais et britanniques dont le tabloïd Daily Star (plus de 700.000 exemplaires quotidiens) que le Covid-19 a voyagé dans une météorite qui s'est consumée au-dessus de la Chine en octobre 2019.

L'apport de météorite

En effet le 11 octobre 2019, aux alentours de midi, une météorite a traversé le ciel de l'Est de la Chine. De nombreux observateurs ont témoigné de l'éclair, comme il en arrive souvent. Selon la Nasa, chaque jour 230 objets célestes de plus de dix grammes atteignent le sol de notre planète, mais cela ne représente qu'entre 1% et 1 pour 1.000 des fragments qui se consument au contact de l'atmosphère. La roche céleste renfermait-elle le virus du Covid-19 qui s'est ainsi trouvé libéré et intégré à la circulation atmosphérique ? D'après ce scientifique, la fine poussière carbonée de cette météorite aurait pu renfermer des centaines de milliards de virus, ainsi libérés dans l'atmosphère, argumentant du fait que les premiers cas de maladie ont été justement observés dans l'Est de la Chine. En outre, Chandra Wickramasinghe est persuadé qu'au cours de l'histoire humaine de nombreuses épidémies ont été amenées sur Terre grâce à des météorites…

Source : https://www.sciencesetavenir.fr/espace/astrophysique/non-le-covid-19-n-est-pas-venu-de-l-espace_142625

18 vues
79600024_104671337705884_196099682513767
plasci.png
Astro Photo Météo 53
55 place de la commune
53000 Laval
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon