Rechercher

Des astronomes découvrent accidentellement une galaxie datant de l'Univers primitif

C'est « par chance » que Christina Williams, une astronome de l'université de l'Arizona, aurait découvert une nouvelle galaxie. Située à 12,5 milliards d'années-lumière de la Terre, celle-ci daterait de l'Univers primitif.

Ce « yéti cosmique », pour reprendre l'expression de la communauté scientifique, pourrait fournir des informations sur la formation de certaines des plus grandes galaxies connue.

Et 12,5 milliards d'années plus tard, la lumière fut...

Christina Williams, qui a travaillé de pair avec d'autres astronomes américains et australiens, a publié cette découverte dans l'Astrophysical Journal. Auprès de CNN, elle a rapporté que celle-ci tenait davantage de la chance. La scientifique a en effet expliqué avoir remarqué de légères lueurs dans des observations issues de l'ALMA, un ensemble de télescopes situé dans les montagnes du Chili. Ces lumières étaient situées dans une zone de l'espace où aucune galaxie n'était répertoriée jusqu'alors.

« C'était vraiment mystérieux, parce que la lumière ne semblait pas du tout provenir d'une galaxie connue », dit-elle.

Elle ajoute : « Quand j'ai vu que cette galaxie était invisible à toute autre longueur d'onde, j'ai été très excitée parce que ça voulait dire qu'elle était probablement très lointaine et cachée par des nuages de poussière ». La lumière observée par les astronomes serait ainsi issue des particules chauffées par les étoiles durant la formation des jeunes galaxies. Située à 12,5 milliards d'années-lumières, la lumière qui parviendrait de celle-ci serait alors celle d'un univers à ses débuts.

Source : https://www.clubic.com/mag/sciences/conquete-spatiale/actualite-873985-astronomes-decouvrent-accidentellement-galaxie-datant-univers-primitif.html

39 vues
79600024_104671337705884_196099682513767
plasci.png
logo_260.gif
Astro Photo Météo 53
55 place de la commune
53000 Laval
Blue Planet Icon Children & Kids Logo (1
0