Rechercher

Du jeudi 5 mars à 18:00 au vendredi 6 mars à 18:00.

SITUATION

Une dégradation générale a concerné la France ce jeudi avec le creusement d'une dépression baptisée Norberto qui a circulé du proche Atlantique vers le nord de la France. Dans le même temps une dépression se creuse en Méditerranée et provoquera un épisode de vent violent sur l'extrême sud-est et la Corse cette nuit et vendredi matin. Enfin, un flux de nord-ouest très actif se met en place dans le sud-ouest avec des pluies soutenues et du vent fort.



Les rafales de vent maximales atteindront entre cette nuit et demain :

- 100 à 110 km/h sur la côte aquitaine,

- 100 à 130 km/h sur le Roussillon,

- 90 à 110 km/h sur l'extrême sud-est et la Corse avec des pointes à 140 km/h sur le cap corse.


  1. OBSERVATION

Ce jeudi A 17h30, les vents baissaient d'intensité dans le nord-ouest avec 98 km/h à Saint-Cast (22) et Barneville (50) et 87 km/h à Caen (14). En revanche, le vent restait violent du côté du littoral charentais avec 97km/h à La Rochelle, 109 km/h à Chassiron sur l'île d'Oléron et 110 km/h à Saint-Clément sur l'île de Ré. Sur le littoral aquitain, on relevait 94 km/h à Biarritz et 101 km/h à Messanges. De fortes rafales de vent concernaient aussi les plaines du sud-ouest avec 89 km/h à Toulouse, 94 km/h à Vic-en-Bigorre (65) et 97 km/h à Perpignan. A 15h30les vents restaient stables avec, en valeurs maximales : 114 km/h à Messanges (40) 111 km/h à St Caast-le-G (22) 101 km/h à Pontorson et Gatteville-le-phare (50) Par ailleurs, au passage du front froid en vallée du Rhône, des rafales à 90 km/h ont été relevées à Lyon. Les cumuls pluviométriques étaient moins importants que prévus. Globalement, sur les dernières 24 h, on relevait des cumuls allant jusqu'à 40 mm dans la Creuse, 30 à 40 mm au Centre-Est (Alpes), 20 à 30 mm au centre-ouest (pays de la Loire), 15 à 20 mm sur les Hauts de France et 10 à 15 mm en Ile-de-France. A 15h, l'oeil de la dépression circulait sur la Basse Normandie, avec de belles éclaircies et du vent faible temporairement. A l'arrière, les vents de nord-ouest se sont levés sur le nord de la Bretagne avec 100 km/h à St-Brieuc (22) et 98 km/h à Dinard et à Rennes (35). Sur ce secteur exposé, les rafales peuvent atteindre 110 km/h d'ici à 17h. Ailleurs sur l'ouest, les vents forts sont surtout littoraux : 111 km/h à la pointe du Raz (29), 109 km/h sur l'île de Groix (56) et 117 km/h au Cap Ferret (33). A 9h00, les pluies sont bien installées sur le sud-ouest et sont parfois soutenues sur le Limousin et l'ouest de l'Auvergne. Les cumuls relevés indiquent entre 10 et 20 mm et sur les 12 dernières heures sur le Limousin et le Cantal. Les pluies sont également en place sur le bassin parisien et du Jura aux Alpes du nord avec une limite pluie/neige vers 1000 mètres. Les rafales de vent se renforcent sur le sud Bretagne avec 93 km/h à l'Île-de-Groix dans le Morbihan (56) et également sur le littoral Aquitain avec 90 km/h à Hossegor dans les landes (40). A 6h30, les pluies parfois soutenues ont débuté en milieu de nuit sur le centre-ouest et remontent actuellement en direction de la Normandie et du bassin Parisien à mesure que la dépression aborde les côtes de la Manche. Il est ainsi tombé dans les 6 dernières heures entre 10 et 25 mm entre le sud du Morbihan et la Vendée et même jusqu'à 26,8 mm à Saint-Même-Le-Tenu en Loire Atlantique (44). Dans le même temps ces pluies s'accompagnent d'un renforcement du vent de secteur sud-ouest sur les côtes et le relief du Massif central. Ainsi, une rafale maximale a été relevée à 85 km/h aux Baleines en Charentes-Maritimes (17) et 75 km/h à la station de Super-Besse dans le Puy-de-Dôme (63). Le vent de secteur sud est également violent sur les cîmes Pyrénéennes avec par exemple une rafale à 116 km/h à Iraty dans les Pyrénées-Atlantiques à 1427 mètres d'altitude.

  1. EVOLUTION

Ce soir et cette nuit, le vent faiblit progressivement sur le littoral atlantique alors qu'il devient violent sur les plaines du Roussillon ; les rafales maximales atteignent 120 km/h et localement 140 km/h à proximité du Cap Béar. Les vents forts se décalent ensuite en direction de l'extrême sud-est et de la Corse.  Vendredi matin, une nouvelle dégradation à l'ouest amène de nouvelles pluies parfois fortes et les cumuls deviennent alors conséquents de l'ouest du massif central aux Pyrénées où la neige s'abaisse également vers 1400 mètres. En parallèle, le vent souffle toujours en tempête sur la Haute-Corse avec des rafales entre 120 et 140 km/h près du Cap Corse et en haute montagne. Sur la côte aquitaine, le vent se renforce à nouveau avec des rafales de 90 à 110 km/h. Dans les terres du sud-ouest, les rafales atteignent parfois 90 km/h. Vendredi après-midi, Un régime de traîne se met en place avec de nombreuses averses sur le sud-ouest qui restent bloquées au pied des Pyrénées dans le flux de secteur nord-ouest. La neige apparaît dès 1000 mètres en fin de journée voire même 800 mètres sur le sud du massif central. En fin d'après-midi, les précipitations faiblissent mais le vent fort se maintient en Haute-Corse.


Source : https://actualite.lachainemeteo.com/alerte-meteo/5027-coup-de-vent-et-fortes-pluies

0 vue
79600024_104671337705884_196099682513767
plasci.png
logo_260.gif
Astro Photo Météo 53
55 place de la commune
53000 Laval
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon