Rechercher

Exoplanètes : la Terre est loin d’être unique en son genre !

Des astronomes ont analysé les restes désintégrés d'exoplanètes lointaines consumées par leurs étoiles. Ils en concluent que notre Terre est loin d'être unique en son genre.

Vous voyez notre Planète comme une exception de la nature ? Vous vous trompez, affirment des astronomes de l'université de Californie à Los Angeles (Ucla - États-Unis). « Nous venons juste de faire exploser la probabilité selon laquelle de nombreuses exoplanètes rocheuses ressemblent à la Terre. Et il existe un très grand nombre d'exoplanètes rocheuses dans l'univers », déclare ainsi Edward Young, chercheur à l'Ucla.

Remarquez qu'il est très difficile de déterminer la composition des planètes extrasolaires. Les chercheurs de l'Ucla ont même été contraints d'inventer une méthode bien à eux, pour cela. Une méthode basée sur l'étude de l'atmosphère des naines blanches et qui leur a donné accès à la géochimie des roches que l'on peut trouver en dehors de notre Système solaire.

Rappelons que les naines blanches sont des restes d'étoiles relativement modestes qui ont épuisé leur carburant nucléaire. Il s'agit d'objets incroyablement denses. On dit qu'une cuillère à café de leur matière ne pèse pas moins de 5 tonnes. Ils sont ainsi capables d'attirer à eux des éléments lourds. Et les astronomes y ont déjà trouvé du carbone, de l'oxygène, de l'azote ou même du silicium, du magnésium ou du carbone. « Observer une naine blanche, c'est comme faire l'autopsie de son contenu stomacal. On retrouve dans son atmosphère tout ce qu'elle a englouti de son système planétaire », explique Alexandra Doyle, chercheuse en géo- et en astrochimie.

Source : https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronomie-exoplanetes-terre-loin-etre-unique-son-genre-9643/

81 vues0 commentaire
79600024_104671337705884_196099682513767
plasci.png
logo_260.gif
Astro Photo Météo 53
55 place de la commune
53000 Laval
Blue Planet Icon Children & Kids Logo (1
0