Rechercher

L'océan d'Europe chauffe à cause des forces magnétiques et de marée de Jupiter


Plongé dans le champ magnétique variable de Jupiter du fait de la rotation de la géante gazeuse, l'océan de sa lune Europe serait le siège de courants induits. Ces courants le chaufferaient particulièrement aux pôles et seraient associés à l'équivalent du Gulf Stream, à l'équateur, sous la banquise d'Europe.

La multiplication des découvertes d'exoplanètes potentiellement habitables dans la Voie lactée laisse fortement penser que la vie est un phénomène très largement répandu dans notre Galaxie. On ne peut toujours rien dire quant à l'occurrence de formes de vie intelligentes, même si les membres du Seti sont plus que jamais à la recherche d'éventuelles technosignatures. Nous allons toutefois bientôt disposer d'instruments qui devraient nous permettre, en théorie du moins, de détecter des biosignatures dans les atmosphères des exoplanètes.

Il faut bien avouer là aussi que la réussite de l'entreprise n'a rien d'évident car la notion même de biosignature est problématique, et qu'une extrême prudence s'impose donc, comme l'avait expliqué à Futura l'astrophyscicien Franck Selsis. On peut penser que l'exobiologiene fera vraiment sa révolution que si l'on trouve des traces de vie dans le Système solaire. À cet égard, l'étude détaillée d'Europe, la lune glacée de Jupiter, est prometteuse même si certains font valoir, avec raison, que le taux de radiation est nettement plus supportable pour des sondes dans le cas d'Encelade, la lune glacée de Saturne qui semble également prometteuse. Les deux astres sont en effet recouverts par une banquise sous laquelle existe un océan global.

Celui d'Europe est très probablement chauffé par les forces de marée de Jupiter et quelques autres de ces satellites principaux, comme c'est le cas pour Io, la lune volcanique de Jupiter. Arthur Clarke a popularisé l'idée que dans cet océan le volcanisme a sans doute produit des sources hydrothermales dont on sait qu'elles sont accueillantes pour la vie sur Terre, et qu'il est bien possible qu'elle y soit née il y a plus de 3,5 milliards d'années.


En savoir plus

Source : https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronomie-ocean-europe-chauffe-cause-forces-magnetiques-maree-jupiter-17787/?fbclid=IwAR3h_ORzNqNYJ85ruV87H1euaCjwNB6PgKuFTp62fVT84KDhZ73rYC6XDRg

0 vue
79600024_104671337705884_196099682513767
plasci.png
logo_260.gif
Astro Photo Météo 53
55 place de la commune
53000 Laval
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon