Rechercher

L'océan d'Europe, lune de Jupiter, est-il aussi salé que sur Terre ?


Des études en laboratoire pour tenter de reproduire la glace de la banquise d'Europe peuvent nous donner indirectement des renseignements sur la composition de l'océan global de la lune de Jupiter et sur son habitabilité pour des formes de vie. Des missions futures, comme Europa Clipper, devraient permettre de tester ces prédictions en analysant in situ la composition de cette glace.

Au début des années 1980, dans son fameux roman 2010 : Odyssée deux, Arthur Clarke, l'inventeur du concept de satellite géostationnaire, prenait déjà au sérieux l'idée que des formes de vie pouvaient peut-être exister dans l'océan sous la banquise d'Europe, la lune glacée de Jupiter. Il était inspiré par les résultats que l'on venait juste d'obtenir après le succès des missions Voyager 1 et 2 lors de leurs visites des autres lunes de Jupiter, en particulier avec la découverte du volcanisme de Io. Les premières images rapprochées de la banquise d'Europe avaient été obtenues. Et, en se basant sur celles des formes de vie au voisinage des sources hydrothermales dans les abysses découvertes au cours des années 1970, certains avaient en effet spéculé qu'il pourrait en exister de similaires dans l'océan d'Europe, avec un volcanisme provenant, comme dans le cas d'Io, des forces de marée du système jupitérien. C'est peut-être d'ailleurs ainsi que la vie sur Terre est née, dans les parois des cheminées de sources hydrothermalessimilaires pendant l'Hadéen ou au début de l'Archéen.


En savoir plus

Source : https://www.futura-sciences.com/alternative/amp/actualite/58310/?fbclid=IwAR37_hROsyGTpOmtatdd_XD3NQUdsByDIXee2gtmHS6bJRLPKcixGpa5H-M

0 vue
79600024_104671337705884_196099682513767
plasci.png
logo_260.gif
Astro Photo Météo 53
55 place de la commune
53000 Laval
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon