Rechercher

Les images époustouflantes du Soleil prises par la sonde Solar Orbiter

En juin dernier, la sonde Solar Orbiter a braqué ses viseurs sur le Soleil, capturant d'époustouflantes images de sa fournaise bouillonnante. Plus près qu'aucune autre caméra avant elle ! Et ce n'est qu'un début ! L'espoir de percer bientôt les mystères de la couronne solaire.


On a beau faire des tests draconiens, quand on construit une machine aussi complexe on a toujours l'impression que quelque chose va aller de travers… mais pas cette fois !" Frédéric Auchère est soulagé, jusqu'ici la mission européenne Solar Orbiter, à laquelle il participe, est un succès total. En juin dernier, quatre mois après son lancement, la sonde à 1,4 milliard d'euros est devenue l'appareil photo le plus proche du Soleil, juste à mi-chemin entre notre étoile et la Terre.


"Cette période était particulièrement stressante, car nous avons dû étalonner les instruments en pleine crise du coronavirus, raconte Yannis Zouganelis, le responsable scientifique adjoint de la mission. Les centres d'opération de l'ESA étaient fermés, nous avons pratiquement tout fait chacun chez soi, éparpillés dans toute l'Europe et les États-Unis. C'est la première fois dans l'histoire de l'exploration spatiale que les phases critiques d'une mission aussi complexe sont effectuées dans ces conditions !" Malgré cela, la sonde a dépassé tous les espoirs. Elle produit déjà des images : bouillonnements de plasma, soubresauts magnétiques, turbulences atmosphériques… Le Soleil se dévoile avec des détails encore jamais atteints. "Ces images ont été prises pendant la phase dite de 'recette en vol', elles étaient essentiellement destinées à tester les fonctionnalités des instruments dans les conditions extrêmes, pas dans un but scientifique, raconte Frédéric Auchère. Et pourtant, on peut déjà en tirer des résultats !"


Pas le choix, il fallait aller y voir, et donc s'approcher au plus près du Soleil. Car notre étoile a beau être scrutée en permanence par une trentaine de télescopes disséminés à la surface de la Terre, elle a beau avoir été approchée par une vingtaine de sondes depuis le début de l'aventure spatiale… de nombreux rouages de sa machinerie interne restent incompris. Et son atmosphère - la couronne solaire - intrigue de plus en plus les spécialistes : "Elle est des centaines de fois plus chaude que sa surface alors qu'intuitivement, plus on s'éloigne d'une source de chaleur, plus il devrait faire froid" , décrit Frédéric Auchère. Et on ne comprend pas non plus comment les vents solaires sont accélérés depuis les pôles à des vitesses vertigineuses - jusqu'à 800 km/s ! "Depuis la Terre, on a du mal à observer les pôles du Soleil car on ne les voit pas sous le bon angle, regrette Frédéric Auchère.



On les voit en incidence rasante, ce qui nous empêche de faire des cartes de vitesse des vents par effet Doppler. "


Source : https://www.science-et-vie.com/ciel-et-espace/les-images-epoustouflantes-du-soleil-prises-par-la-sonde-solar-orbiter-59377

23 vues0 commentaire
79600024_104671337705884_196099682513767
plasci.png
logo_260.gif
Astro Photo Météo 53
55 place de la commune
53000 Laval
Blue Planet Icon Children & Kids Logo (1
0