Rechercher

Les mystérieux sursauts radio rapides révèlent où se cache la matière manquante

La matière manquante... Cela fait presque 30 ans que les astronomes la cherchent. En vain. Mais aujourd'hui, s'appuyant sur un autre mystère de notre Univers, les sursauts radio rapides, ils ont enfin mis la main dessus. Depuis le début, elle se cachait dans l'espace intergalactique.


Depuis de nombreuses années, les astronomes sont préoccupés par un mystère : une partie de la matière qui forme notre Univers échappe à leur observation. De la matière tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Constituée de très classiques baryons. Sans lien avec la fameuse matière noire. Les observations du fond diffus cosmologique ont en effet montré que 5 % de la masse de l'Univers devrait être composée de baryons. Or les astronomes, jusqu'ici, n'ont pu en observer que la moitié sous forme d'étoiles, de planètes, de poussières et de gaz ou même de trous noirs. Jusqu'ici, car un autre mystère vient juste d'aider des chercheurs de l’université de Californie à Santa Cruz (États-Unis) à trouver cette matière manquante. Grâce aux sursauts radio rapides, ils ont enfin pu sonder l'espace intergalactique et y débusquer la matière manquante prévue par les modèles. Rappelons que les sursauts radio rapides -- ou FRB pour Fast Radio Burst, en anglais -- sont des flashs qui émettent, en quelques millièmes de seconde une quantité colossale d'énergie. Des centaines d'entre eux ont déjà pu être identifiés et ceux qui ont pu être localisés l'ont été dans des galaxies lointaines.


Sursaut radio rapide comme détecteurs de matière manquante Les astronomes ignorent toujours ce qui est à l'origine de ces émissions. Peut-être des magnétars, pour certains d'entre eux. Mais qu'importe dans le cas qui nous occupe ici. Les chercheurs se sont servis de ces sursauts radio rapides comme d'autant de détecteurs de baryons. Un peu comme la lumière est décomposée lorsqu'elle passe à travers un prisme, les hautes et les basses fréquences générées par ces FRB nous parviennent de manière décalée lorsqu'elles traversent de la matière. Comme si le spectre était étiré. Ainsi lorsqu'un sursaut nous arrive après avoir traversé beaucoup de matière, ses hautes fréquences sont détectées bien avant - comprenez, des fractions de millisecondes -- ses basses fréquences.



Pour six FRB, les chercheurs ont donc comparé les temps d'arrivée des ondes aux différentes fréquences pour comptabiliser le nombre de baryons croisés en chemin. En utilisant la distance entre les galaxies hôtes de ces sursauts radio rapides et la Voie lactée, ils ont pu calculer la densité du milieu intergalactique. Celle-ci s'établit à environ un baryon par mètre cube. Soit un million de fois moins qu'un sein d'une galaxie. Mais assez tout de même -- compte tenu de l'étendue de ce milieu intergalactique -- pour constituer toute la matière manquante de l'Univers.


Notons que l'étude ne porte que sur quelques FRB et qu'il faudra la compléter avec des données venant d'autres sursauts radio rapides. Mais les astronomes sont confiants. D'autant plus que l'instrument qu'ils ont utilisé, l'Australian Square Kilometre Array Pathfinder (ASKAP) leur permet de capter assez facilement des sursauts radio rapides grâce à son grand champ et de les localiser de manière très précise.


Un mystérieux flash radio éclaire l'énigme des protons perdus Étoiles de Planck ? Collisions d'astres compacts ? Nul ne sait vraiment ce que sont les sursauts radio rapides, ces flashes mystérieux durant lesquels est libérée, en quelques millièmes de seconde, autant d'énergie que le Soleil en émet en une journée. Mais l'un des derniers détectés a enfin pu être localisé dans une galaxie, à 6 milliards d'années-lumière. En bonus, il donne des informations sur les protons manquants de l'univers.


Source : https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronomie-mysterieux-sursauts-radio-rapides-revelent-cache-matiere-manquante-61776/

21 vues
79600024_104671337705884_196099682513767
plasci.png
logo_260.gif
Astro Photo Météo 53
55 place de la commune
53000 Laval
Blue Planet Icon Children & Kids Logo (1
0