Rechercher

Les trous noirs supermassifs fabriquent des spaghettis... et des crêpes stellaires

On attendait beaucoup de la mise en service du LHC (Large Hadron Collider). Alors, certes la découverte du boson de Brout-Englert-Higgs a été un grand événement mais on espérait surtout que ce boson ne se comporterait pas vraiment selon les prévisions théoriques de la fin des années 1960 dans le cadre du modèle électrofaible de Glashow-Salam-Weinberg. Une nouvelle physique révélant des particules supersymétriques et/ou des dimensions spatiales supplémentaires aurait ainsi été mise en évidence.


Le dernier mot est encore loin d’être dit à ce sujet mais force est de constater que depuis le centenaire de la découverte de la théorie de la relativité générale d’Einstein, c’est la théorie des trous noirs qui est venue spectaculairement sur le devant de la scène. Le prouve d’ailleurs l’attribution du dernier prix Nobel de physique à Roger Penrose, quelques années après que plusieurs des pionniers de la chasse aux ondes gravitationnelles générées par leur collision – Rainer Weiss, Barry C. Barish et Kip Thorne – ont reçu la même prestigieuse récompense pour leur implication dans le succès de la collaboration Ligo et Virgo.


En sera-t-il de même avec certains des membres de la collaboration Event Horizon Telescope qui ont montré que les prévisions de Jean-Pierre Luminet, concernant l’aspect d’un trou noir entouré d’un disque d’accrétion, étaient basiquement correctes ? On devrait le savoir d’ici quelques années probablement.


Une présentation du programme eLisa pour les ondes gravitationnelles, complémentaire du programme Athena pour les rayons X et l'astronomie multimessager. Pour obtenir une traduction en français assez fidèle, cliquez sur le rectangle blanc en bas à droite. Les sous-titres en anglais devraient alors apparaître. Cliquez ensuite sur l'écrou à droite du rectangle, puis sur « Sous-titres » et enfin sur « Traduire automatiquement ». Choisissez « Français ». © European Space Agency, ESA

Une astronomie multimessager avec les trous noirs À l’horizon des années 2035,...


Source : https://fr.news.yahoo.com/trous-noirs-supermassifs-fabriquent-spaghettis-085400172.html?guccounter=1&guce_referrer=YW5kcm9pZC1hcHA6Ly9jb20uZ29vZ2xlLmFuZHJvaWQuZ29vZ2xlcXVpY2tzZWFyY2hib3gv&guce_referrer_sig=AQAAAHBMwQopZOj4WUZ_H_Ekke6sELTX3lPG4Kg1j03e9KiCH7FK3S4NJ2Ny0saNqM-SrbeP_nZ12ZVk0zmWBhFn0l5OKEbb7STrqmIhJyxUPzoQfu_v5qNfLK8AU8qc2QW4sI4xRkwEcMOfe8YtMVtcGVI4_Ts_f0oaMvNdoiRa5_VY

23 vues0 commentaire
79600024_104671337705884_196099682513767
plasci.png
logo_260.gif
Astro Photo Météo 53
55 place de la commune
53000 Laval
Blue Planet Icon Children & Kids Logo (1
0