Rechercher

Magnitude


Le terme magnitude apparaît dans différents domaines de la science. En biologie, il s'associe avec le terme biodiversité pour faire état du nombre d'espèces composant la biosphère. En sismologie, magnitude et intensité définissent la quantité d'énergie libérée par un séisme.


En astronomie, le terme magnitude est employé pour définir la luminosité d'un astre. Par le passé, on parlait de grandeur. Les étoiles les plus brillantes dans notre ciel -- comme Sirius, Arcturus ou Véga --, celles qui apparaissaient les premières à la tombée de la nuit, appartenaient à la première grandeur. Les plus faibles étaient classées dans la sixième grandeur. Et ce n'est que dans les années 1850 qu'un astronome britannique remarqua qu'un facteur 100 séparait la luminosité des étoiles de première et de sixième grandeur. D'où l'idée d'une nouvelle classification s'appuyant sur une échelle logarithmique.


L'échelle des magnitudes qu'emploient aujourd'hui les astronomes correspond à ce que l'on nomme une échelle logarithmique inverse. Le passage d'une magnitude à l'autre se fait par une multiplication de la luminosité par environ 2,5. Le terme inverse signifiant que, plus la magnitude est petite -- voire négative --, plus l'astre est lumineux.


En savoir plus

Source : https://www.futura-sciences.com/sciences/definitions/univers-magnitude-6/

0 vue
79600024_104671337705884_196099682513767
plasci.png
logo_260.gif
Astro Photo Météo 53
55 place de la commune
53000 Laval
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon