Rechercher

Matière noire : Mond réfutée par les galaxies super spirales ?

Mis à jour : 12 déc. 2019

Très massives, des galaxies, dites super spirales, semblent violer une relation connectant la vitesse de rotation du gaz galactique en bordure de ces spirales et leur contenu en masses stellaires. Cette violation est compatible avec le modèle standard en cosmologie basé sur l'existence de la matière noire mais pas avec son alternative basée sur la théorie Mond. Que faut-il en conclure ? L'astrophysicien Benoît Famaey nous donne quelques explications à ce sujet.

Au tout début du XXIe siècle, la majorité des physiciens et des astrophysiciens partis à la chasse aux particules de

matière noire

ne pensait sans doute pas que nous n'aurions toujours aucune détection directe ou indirecte de leur existence à quelques semaines de 2020. Il semblait très probable que ces particules se verraient dans les produits des collisions de

protons

au

LHC

, ou sous forme d'excès d'

antiparticules

ou bien de

rayons gamma

atypiques en provenance du cœur de la

Voie lactée

, via un détecteur comme

AMS

ou du

télescope Fermi

.

Devant cette déception grandissante, les chercheurs ne perdent pas courage et ils se sont tournés vers des

modèles de matière noire plus exotiques,

encouragés tout de même par les observations faites par

Planck

du

rayonnement fossile

ou encore par le très bon accord à grande échelle entre les prédictions du

modèle cosmologique standard

avec matière noire froide faites par des

simulations numériques

, et l'aspect des structures rassemblant les

galaxies

et les

amas de galaxies

que l'on observe.

Reste que ces dernières années, une alternative au modèle de la matière noire froide a marqué des points, le cadre théorique décrivant une classe de modifications des

équations

de la mécanique céleste de

Newton

et qui est appelé « Mond » (

Modified Newtonian Dynamics

). Même s'il échoue encore pour le moment à se présenter sous une forme compatible avec la théorie de la relativité et qu'il ne permet pas de faire naître les galaxies, il semble plus performant pour décrire les grandes galaxies et les caractéristiques de leurs

galaxies naines

satellites. On peut s'en convaincre dans le cas de la

galaxie d’Andromède

mais aussi avec la Voie lactée.

Source :

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/matiere-noire-matiere-noire-mond-refutee-galaxies-super-spirales-77988/?utm_source=push&utm_medium=sciences&utm_campaign=push

0 vue
79600024_104671337705884_196099682513767
plasci.png
logo_260.gif
Astro Photo Météo 53
55 place de la commune
53000 Laval
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon