Rechercher

Pourquoi la température d’un trou noir est-elle si difficile à mesurer ?


Tenter de mesurer la température d'un trou noir est un véritable défi scientifique. Que mesure-t-on exactement ? Et pourquoi est-ce si difficile d'obtenir un résultat ? Un astrophysicien nous répond.

La température d’un trou noir acoustique a enfin été mesurée par des scientifiques à la fin du mois de mai. Cette découverte, qui va dans le sens des prédictions de Stephen Hawking, n’est pas simple à comprendre : que mesure-t-on exactement ? Pourrait-on un jour prendre la température d’un véritable trou noir, comme M87*, celui qui a été photographié ?

Si la question est compliquée, c’est d’abord parce qu’on peut parler de deux choses différentes lorsqu’on s’intéresse à la température d’un trou noir. La température peut être « celle de la matière qui tombe dedans, ce qui est un problème d’astrophysique, et celle, intrinsèque prédite par Stephen Hawking, qui est un problème de physique théorique », nous répond Alain Riazuelo, chargé de recherche au CNRS et astrophysicien à l’IAP (Institut d’astrophysique de Paris).

LA TEMPÉRATURE DE LA SILHOUETTE DU TROU NOIR

La première de ces deux températures, celle de la matière qui tombe dans le trou noir, est sans doute la plus facile que l’on peut se représenter. C’est « la température du rayonnement de la matière autour du trou noir », décrit Alain Riazuelo. C’est cette « silhouette du trou noir » qui a été photographiée avec M87*, dont on aperçoit le halo lumineux sur l’image obtenue par l’Event Horizon Telescope.


En savoir plus

Source : https://www.numerama.com/sciences/527110-pourquoi-la-temperature-dun-trou-noir-est-elle-si-difficile-a-mesurer.html?fbclid=IwAR0KlS5_sgxIcY1w751jR7Sv0d_o_8GutWkGpoL4DPHRMVa6LbqChxJQ18g

0 vue
79600024_104671337705884_196099682513767
plasci.png
logo_260.gif
Astro Photo Météo 53
55 place de la commune
53000 Laval
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon