Rechercher

Une jeune chercheuse découvre 17 nouvelles planètes

Il y a quelques jours, une doctorante en astronomie à l’Université de la Colombie-Britannique (États-Unis) a découvert 17 nouvelles planètes, dont l’une pourrait être potentiellement habitable.

En octobre 2018, après neuf ans et demi de bons et loyaux services, le télescope spatial Kepler a pris sa retraite. Au cours de sa mission, l’instrument aura découvert des milliers de nouvelles planètes (2 681, plus exactement), révolutionnant ainsi notre vision de la vie extraterrestre. Mais toutes les données recueillies par le télescope n’ont pas encore été examinées. Et parmi elles se cachent encore quelques surprises.

17 nouvelles planètes

Dans le cadre de son doctorat, la chercheuse Michelle Kunimoto, de l’Université de Colombie-Britannique, a récemment passé en revue les données recueillies par le télescope auprès de 200 000 étoiles. Pour ces travaux, elle s’est concentrée sur les petits creux de luminosité qui trahissent le passage de planètes devant leur étoile (méthode du transit).

« En isolant ces baisses de luminosité, vous pouvez ensuite commencer à rassembler des informations sur la planète, telles que sa taille et le temps qu’elle met pour faire le tour de son étoile », explique la chercheuse.

Et la “pêche” fut très bonne, puisqu’au terme de ses recherches, la jeune astronome explique avoir détecté 17 nouvelles planètes ! Elle qui, au cours de son premier cycle universitaire, en avait déjà découvert quatre. Tous les détails ont été publiés dans The Astronomical Journal.

Source :

https://sciencepost.fr/une-jeune-chercheuse-decouvre-17-nouvelles-planetes/

0 vue
79600024_104671337705884_196099682513767
plasci.png
logo_260.gif
Astro Photo Météo 53
55 place de la commune
53000 Laval
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon