Rechercher

Une sonde de la NASA explorant un astéroïde photographie un trou noir par hasard

Des étudiants en ingénierie travaillant sur une mission de la NASA, qui a pour but d’explorer un astéroïde nommé Bennu avec la sonde OSIRIS-REx, ont récemment détecté un trou noir à 30’000 années-lumière de la Terre. La découverte a été faite par sérendipité.

L’engin spatial OSIRIS-REx de la NASA, actuellement en orbite autour de l’astéroïde Bennu (ou Bénou), a fait une découverte inattendue l’année dernière en repérant un trou noir émettant un énorme flux de rayons X à environ 30’000 années-lumière de la Terre : il s’agit de MAXI JO637-430. OSIRIS-REx est une mission de la NASA qui a pour but d’étudier l’astéroïde Bennu et de ramener un échantillon de son sol sur Terre.

Le trou noir en question a été capté par le spectromètre d’imagerie à rayons X Regolith du vaisseau spatial (REXIS), un instrument construit par des chercheurs du MIT et de Harvard pour mesurer les rayons X que l’astéroïde Bennu émet lorsqu’il est projeté par le rayonnement solaire. En effet, cet instrument vise à mesurer le spectre de fluorescence des rayons X stimulé par le flux naturel de rayonnement solaire. Ces informations permettent aux chercheurs d’identifier l’abondance relative d’éléments présents à la surface de l’objet.

La conception de ce spectromètre a été confiée à une équipe de chercheurs et à leurs étudiants du MIT et de Harvard. Ce sont également eux qui analysent les données renvoyées par l’instrument.

Et c’est le 11 novembre 2019 que les observations ont effectivement montré des émissions de rayons X dans une région située dans la zone proche de l’astéroïde.

Une véritable explosion de rayons X

Après que REXIS a effectué des observations détaillées de Bennu, les chercheurs ont détecté après analyse une source très importante de rayons X émanant depuis un point situé en arrière-plan de l’astéroïde.

Bennu est une roche spatiale choisie par les scientifiques parce qu’elle est soupçonnée de contenir des molécules organiques qui pourrait par la suite révéler d’autres secrets sur l’origine de notre système solaire. La mission a été lancée en 2016 et a rencontré l’astéroïde en décembre 2018.

Source : https://trustmyscience.com/sonde-nasa-asteroide-image-trou-noir-hasard/

0 vue
79600024_104671337705884_196099682513767
plasci.png
logo_260.gif
Astro Photo Météo 53
55 place de la commune
53000 Laval
Blue Planet Icon Children & Kids Logo (1
0