Search Results

1692 résultats trouvés pour ""

Posts de blog 1657

  • Des dizaines de milliers de galaxies formant des étoiles au début de l’Univers

    Lorsque notre Univers était jeune, ses galaxies formaient des étoiles. Beaucoup d'étoiles. Et c'est ce que des images inédites de l'International Low Frequency Array (Lofar) révèlent aujourd'hui. Des dizaines de milliers de galaxies en pleine ébullition. L'International Low Frequency Array (Lofar), c'est un large réseau de 70.000 radiotélescopes répartis sur l'Europe. Et c'est grâce à lui que des chercheurs ont pu obtenir des images époustouflantes - qui ont donné lieu à la publication de plusieurs articles scientifiques dans un numéro spécial de la revue Astronomy & Astrophysics - de dizaines de milliers de galaxies parmi les plus éloignées de notre Voie lactée. À une époque où l'Univers était jeune, quelque trois milliards d'années seulement, et où la plupart des galaxies formaient des étoiles. « Lorsque nous regardons le ciel avec un radiotélescope, les objets les plus brillants que nous voyons sont des trous noirs massifs au centre des galaxies. Cependant, nos images sont si profondes que la plupart des objets qu'elles montrent sont des galaxies comme notre propre Voie lactée, qui émettent de faibles ondes radio qui trahissent des formations d’étoiles en cours », raconte Philip Best, chercheur à l'université d'Édimbourg, dans un communiqué de l'Institut néerlandais de radioastronomie (Astron) qui opère le Lofar. Des découvertes palpitantes en perspective Derrière ces images, il y a plusieurs secrets. D'abord la haute sensibilité du Lofar. Puis la vaste zone du ciel observée. Quelque 300 fois les dimensions de la pleine Lune. Une zone observée encore et encore pour combiner plus de 4 pétaoctets de données - l'équivalent d'un million de DVD - et obtenir une image d'exposition longue. Ensuite, le fait que les ondes radio percent les enveloppes de poussière qui tourbillonnent autour des étoiles en formation. Après rapprochement avec des observations à d'autres longueurs d'onde, ces travaux permettent aujourd'hui aux chercheurs de proposer une nouvelle relation entre les émissions radio d'une galaxie et le taux auquel elle forme des étoiles ainsi qu'une mesure précise du nombre de nouvelles étoiles en cours de formation dans le jeune Univers. Notez qu'en parallèle, les chercheurs ont aussi travaillé sur d'autres sujets. Ils ont, par exemple, découvert une étoile naine rouge montrant des sursauts d'émission radio. Un peu comme le fait Jupiter. Le résultat, peut-être, d'une interaction entre l'étoile et une planète encore inconnue. Source : https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/univers-dizaines-milliers-galaxies-formant-etoiles-debut-univers-86713/

  • Découverte de trois naines brunes tournant à la même vitesse : une limite trouvée ?

    Trois naines brunes tournant à la vitesse prodigieuse d'une rotation par heure : c'est ce qu'ont découvert les astronomes de la Western University, au Canada. Une performance jamais égalée, et qui semble être le maximum que ces astres puissent atteindre. Grâce aux données du télescope de la Nasa Spitzer, une équipe de scientifiques a fait la découverte de trois naines brunes tournant presque à la même vitesse, au rythme d'une rotation autour de leur axe par heure. L'étude publiée dans Astronomical Journal et dirigée par des chercheurs de la Western University (Canada) stipule qu'une telle vitesse n'a jamais été égalée auparavant, et qu'elle semble plafonner la vitesse atteignable de ces astres. Les naines brunes, ni étoiles ni planètes Les naines brunes sont souvent appelées des "étoiles ratées". Une masse trop faible pour devenir une étoile, mais trop élevée pour être une planète géante. Nées de la même manière que les étoiles classiques, par contraction gravitationnelle d'une nébuleuse, leur masse est cependant trop faible pour pouvoir entretenir la réaction de fusion thermonucléaire de l'hydrogène. Une naine brune aura commencé à fusionner l'hydrogène, mais du fait de sa masse trop faible, sa pression et sa température ne permettent pas de maintenir cette réaction, d'où le terme parfois employé d'"étoile avortée". Ces objets substellaires sont cependant sujets de nombreuses études, car si leur formation est similaire à celle des étoiles, elles possèdent une atmosphère similaire à celles de planètes géantes telles que Jupiter ou Saturne. Les détecter n'est pas chose aisée, du fait de leur température froide. Souvent cachées dans le sillon d'une étoile plus brillante, elles émettent généralement dans le domaine des infrarouges, voire légèrement dans le spectre visible. Source : https://www.sciencesetavenir.fr/espace/univers/decouverte-de-trois-naines-brunes-tournant-a-la-meme-vitesse-une-limite-trouvee_153347

  • Quelle température fait-il dans le cratère martien où se trouve Perseverance ?

    Le rover Perseverance évolue dans le cratère Jezero sur Mars. Parmi ses instruments scientifiques, il possède une station météorologique. Un premier « bulletin météo » a pu être obtenu par la Nasa. Parmi les instruments scientifiques embarqués par le rover Perseverance sur Mars, se trouve une station météorologique. MEDA (pour « Mars Environmental Dynamics Analyzer ») a permis d’obtenir un tout premier « bulletin météo » dans le cratère Jezero, où la mission Mars 2020 s’est posée le 18 février 2021. Les capteurs de la station météorologique ont été déployés peu après. Le 6 avril, la Nasa a informé que l’astromobile avait obtenu sa première mesure de température sur Mars : lorsque le système a commencé à fonctionner le 19 février, il faisait moins de -20°C à la surface de la planète rouge, au niveau de son emplacement dans le cratère Jezero. La température mesurée est passée à -25,6°C, 30 minutes plus tard. Connaître les conditions météorologiques dans l’environnement de la mission Mars 2020 est important pour le bon déroulement de ses activités. Depuis la Terre, il est possible d’obtenir des informations sur le climat martien à l’aide de télescopes (par exemple sur les grandes tempêtes de poussière qui se produisent à intervalles réguliers). QUE FAIT L’INSTRUMENT MEDA ? L’instrument MEDA, qui pèse 5,5 kilogrammes (moins que SuperCam, le plus lourd des instruments du rover avec ses 10 kilogrammes), possède plusieurs capteurs localisés sur le « cou » du mât du rover, ainsi que sur son « corps ». MEDA doit servir à enregistrer les niveaux de poussière, ainsi qu’à mesurer six paramètres de conditions atmosphériques : le vent (sa vitesse et son sens), la pression, l’humidité, la température de l’air, la température du sol, le rayonnement (venant du Soleil et de l’espace). Le système s’active toutes les heures, et se met en veille après avoir enregistré les données. Il fait cela indépendamment des opérations de Perseverance, aussi bien pendant le jour que pendant la nuit. Les mesures de MEDA jouent un rôle pour la mission de l’hélicoptère Ingenuity, en aidant à déterminer si les conditions atmosphériques sont favorables aux vols. Les équipes du JPL ont pu comparer des données de MEDA à celles de la station météorologique d’un autre rover : la station REMS (pour « Rover Environmental Monitoring Station ») de Curiosity. Comme Perseverance, cet autre astromobile embarque des capteurs répartis sur son corps, afin de mesurer divers paramètres dans le cratère Gale. Les deux robots, qui sont les seuls rovers actifs de la Nasa sur Mars actuellement, sont séparés par plus de 3 700 kilomètres de distance. Le JPL a ainsi vu que Perseverance semble connaître une atmosphère « plus propre » que son homologue, d’après les mesures de poussière et de rayonnement. À ce jour, la Nasa dispose de données atmosphériques obtenues à trois endroits différents sur Mars. En plus de Perseverance et Curiosity, l’agence opère aussi la mission InSight (qui n’est pas un rover, mais un atterrisseur), qui se trouve dans la plaine Elysium Planitia. Source : https://www.numerama.com/sciences/703683-quelle-temperature-fait-il-dans-le-cratere-martien-ou-se-trouve-perseverance.html

Tout afficher

Pages 29

  • Forum | Astro Photo Météo 53

    Pour voir cela fonctionner, rendez-vous sur votre site en ligne. Votre forum Rechercher Votre forum Découvrez votre forum ainsi que toutes ses fonctionnalités. Cliquez sur Paramètres pour gérer vos catégories. Créer un nouveau post astronomie Vues Posts 65 Vos vidéos Vues Posts 2 Ici videos astro et météo Météorologie Vues Posts 26 Foire aux questions Vues Posts 0 Posez les questions qui vous viennent. Sur le thème de l'astronomie et la météorologie.

  • météo mayenne | France | Astrophotométéo53

    La météo en Mayenne Après un week-end humide, le soleil sera de retour cette semaine. Attention, Lundi et mardi matin, des gelées matinales pourront rendre la route glissante par endroit. Le reste de la journée sera plus chaud avec le soleil. Les températures dépasseront légèrement les 10° l'après-midi. Belle semaine à tous ​ #meteoenmayenne #meteo Calendrier 2021 5,00 € Prix Ajouter au panier Share

  • Calendrier étoile filante | Astro Photo Météo 53

    Étoiles filantes 2018, 2019, 2020 Une pluie de météorites est un événement céleste dans lequel un certain nombre de météores sont observés à rayonner d'un point dans le ciel de la nuit. Ces météores sont causées par des courants de débris cosmiques appelées météorites entrant dans l'atmosphère de la Terre à des vitesses extrêmement élevées sur les trajectoires parallèles. La plupart des météores (ou familièrement étoiles filantes) sont plus petits qu'un grain de sable, de sorte que presque chacun d'eux se désintégrer et de ne jamais touché la surface de la Terre. Le météore plus visible douche dans la plupart des années sont les Perséides, qui culminent le 12 Août de chaque année à plus de 1 météore d'une minute. La pluie de météores plus spectaculaire est probablement les Léonides, le Roi de Pluie de Météorites qui culmine sur un jour près de 17 Novembre. Environ tous les 33 ans la douche Leonid Produit une «tempête de Meteor", culminant à Conseil de milliers de météores par heure. (Avec materiél de la Wikipedia) Les prochaines dates: Partager

Tout afficher
79600024_104671337705884_196099682513767
plasci.png
logo_260.gif
Astro Photo Météo 53
55 place de la commune
53000 Laval
Blue Planet Icon Children & Kids Logo (1
0